L'adresse et le client

L’adresse
Une base de données commune permet d’avoir une table des adresses et des contacts unique.
Exemple : en cas de déménagement, grâce à une seule actualisation de son adresse, un agent à la fois client et fournisseur sera mis à jour, tant pour son statut de client que pour son rôle de fournisseur.

Une adresse peut correspondre à :

Un client exportant systématiquement en port dû
Un destinataire ou expéditeur étranger jamais facturé
Une adresse d’enlèvement ou de livraison pour un client comptable (pas de limites pour ces adresses supplémentaires)

Une adresse peut devenir à tout instant un client comptable. L’antériorité de ses statistiques est conservée car le système peut proposer des statistiques tout autant sur les adresses que sur les clients comptables.
Pour finir, les adresses peuvent être utilisées dans les débits et crédits internes.

Le client
Pour qu’une facture (autre que débit ou crédit interne) soit établie, le programme demande un client comptable.

Ce client comptable comporte de nombreuses informations comptables dont :

Devise habituelle de facturation
Conditions de paiement ainsi que les éventuelles conditions de relevé
Plafond crédit
En-cours pré-comptable (estimation de la facturation inscrite à l’ouverture du dossier, rectifiable au moment de la saisie de la facture)
En-cours comptable, traites en portefeuille (*)
Client payeur
Client « risque »
...

(*) ces données sont éventuellement récupérées depuis le logiciel comptable (s’il peut les fournir)

La typologie du client / de l’adresse
Un client, mais une adresse également, peut appartenir à une famille que vous aurez définie :
Produits pétroliers
Produits pharmaceutiques
Correspondants


La prise en compte statistique d’un client
Un client peut être pris en compte ou non sur le plan statistique. Ainsi, un compte client uniquement utilisé pour l’acquittement de la liquidation douanière ne sera pas pris en compte.






Logiciel Transport